Brocéliande : Le Hêtre du Voyageur

Cet arbre-là est un mystère posé au cœur de Brocéliande. Il se laisse admirer dans les livres, les recueils de photos… Mais ne figure pas sur les cartes de l’office du tourisme. Le trouver, j’allais dire le débusquer, relève du jeu de piste… Chacun sur internet y allant d’une simple allusion ou d’un léger repère. Il faut dire qu’il se fait discret et qu’il faut le chercher.

Au départ de Paimpont, prends la D40 en direction de Tréhorenteuc. Au panneau de Paimpont, tu vois, face à toi, l’entrée d’un chemin forestier, celui-là même qui fait le tour du lac. Vas t’y poster. A présent longe la route sur 1,6 kilomètres. Juste derrière la grande côte, au cinquième chemin forestier sur ce côté droit de la route, tu découvres une haie de grosses pierres venant buter sur une barrière aux côtés laissés libres. Il s’agit d’un domaine privé sur lequel tu n’as pas le droit de pénétrer.

Si toutefois, par le plus grand des hasards ou par inadvertance, tu venais à te retrouver de l’autre côté, sur l’allée forestière, l’arbre se cache vingt mètres à peine au milieu d’un bosquet, côté gauche de l’allée.

Imagine simplement son énergie toute en bienveillance passer en toi par ton front et tes paumes. Colle un peu mieux ton corps tout contre lui. L’énergie passe aussi par ton plexus. C’est une force de la nature, tu ne peux l’enlacer. Tu peux juste te poser sur lui, à la manière de l’un de ces petits oiseaux qui peuplent la forêt.

Vois-toi lui offrir ton énergie et ton amour. Te dire qu’en cet instant il n’est là que pour toi. Que tu peux te confier à lui. Qu’il saurait bien à l’occasion te débarrasser de tes peines et de tes tourments, de ta fatigue aussi. Ecarte-toi un peu, laisse ton regard se perdre dans le ciel de ses ramures. Plus tu le trouves fort et beau et lumineux, et plus il le devient.

En cet instant, le partage est total de l’arbre et de l’humain.

Certains disent que parmi ses feuillages ils y ont vu des fées, et je veux bien les croire tant la forêt est habitée, l’arbre majestueux. D’autres disent encore qu’il a été homme lui-même il y a fort longtemps, voyageur égaré qui n’a pas su garder le secret d’une étoile et qu’une malédiction a transformé dans la neige glacée et la nuit.

Il revient à chacun de croire ce qui lui plait pour lire dans ses bras l’histoire qui lui parle le mieux.

En Amour et Lumière, en rêverie aussi, que la magie opère en vous !

 

VéroV

 

 

 

Mise en garde : Un avis médical est indispensable avant l’application d’un traitement naturel, d’autant plus en période de grossesse. Seul votre médecin connaît vos antécédents médicaux et les interactions que certaines plantes pourraient avoir avec votre traitement. Ces conseils sont d’ordre purement général et ne s’adaptent pas forcément à votre cas. De plus, je ne saurai être tenue responsable d’une mauvaise utilisation des plantes ou produits que j’aurais conseillés de manière générale.

Brocéliande : Le Hêtre du Voyageur

Je suis responsable de mon âme

Brocéliande : Le Hêtre du Voyageur

Détox d’automne : monodiète et jeûne au programme

article suivant