La respiration abdominale

P1010522

La respiration abdominale ou respiration « primitive » correspond à la façon de respirer des nouveau-nés, des jeunes enfants et des animaux.

Ce mode respiratoire exerce un massage du plexus solaire.

Cela active le système nerveux parasympathique (et agit à l’encontre du système sympathique impliqué dans les réponses au stress).

La respiration abdominale va donc faciliter la relaxation.

Pratiquée régulièrement et associée à la tranquillité, elle permet de retrouver son calme plus rapidement, de mieux gérer les situations stressantes et ses états émotionnels.

Le moyen le plus efficace est de la pratiquer en « cohérence cardiaque« .

Méthode

Il faut respirer de manière plus ample et ralentie (deux fois plus lente que la normale) pendant 5 minutes, au rythme de 6 respirations par minute.

On inspire profondément par le nez en comptant mentalement jusqu’à 5.

On expire lentement et profondément par la bouche, comme si on soufflait à travers une paille, en comptant mentalement jusqu’à 5.

Et on recommence…

  • Des guides visuels et/ou auditifs existent en libre accès sur internet si vous éprouvez le besoin d’un support. Certains sont prévus pour des applications sur smartphone.

Un guide visuel et/ou auditif permet de synchroniser automatiquement la variation du rythme cardiaque sur l’inspiration (+ de battements) et sur l’expiration (- de battements), régulièrement et donc en cohérence.

 

VéroV

La respiration abdominale

Le jus de gingembre

La respiration abdominale

Les bienfaits de la betterave rouge

article suivant

Il y a un commentaire

  1. Delphine

    Merci Véro pour cet article. Cette respiration permet effectivement de nous apaiser mais aussi de prendre conscience de notre présence en nous. Elle facilite l’appréhension du moment présent. c’est un exercice que nous faisons régulièrement avec ma petite fille quand elle est bien énervée au moment du coucher. C’est juste « magique ».

Faire un commentaire