Les conserves d’orties

Classé dans : Recettes | 0

DSCN0155Vous connaissez à présent tous les bienfaits de l’ortie…

Cela tombe bien, la saison commence tout juste… sourire

L’ortie se cueille loin des endroits pollués, des cultures (à cause des engrais et des pesticides) et des routes.

Les outils indispensables :

  • un panier (le mien est osier)
  • des ciseaux (pas question de tout arracher)
  • des gants (ça pique un peu…)

On ne ramasse que les jeunes pousses et les feuilles supérieures de la plante afin de bénéficier de la meilleure qualité possible.

Le panier bien rempli et de retour à la maison, il faut trier et couper les feuilles puisqu’on n’utilise pas les tiges.

Je passe ensuite les feuilles dans un bain d’eau vinaigrée rapidement et en agitant bien…

Opération suivie d’un rinçage à l’eau clair.

La mise en bocaux ne présente aucune difficulté, par contre il faut tasser au maximum.

Je rajoute toujours 2 cm d’eau dans le fond du bocal.

Je ferme le tout et je stérilise à 100° pendant 90 minutes.

Faire des bocaux d’ortie me permet d’en utiliser toute l’année dans diverses préparations (soupes, quiches,…).

 

Bon appétit et portez-vous bien !

 

VéroV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *